Résidences

 

Depuis l’année 2012/2013, l’ARPEJ réalise des résidences pédagogiques destinées aux musiciens professionnels (ou en cursus professionnalisant).

 Ce projet novateur allie pédagogie, éducation artistique, culturelle et diffusion…

Initié par l’ARPEJ, sous la direction de compositeurs et arrangeurs de Jazz  faisant autorité (musiques afro-américaines & improvisées), il permet aux musiciens d’aborder des aspects fondamentaux (harmonisation instinctive, improvisation libre, écriture, orchestration, direction d’orchestre…).

 Sur la base d’un matériel thématique proposé par les compositeurs en résidence, les étudiants devront être en mesure d’analyser, harmoniser, arranger et jouer les oeuvres en temps réel en s’appuyant tout à la fois sur des supports écrits (arrangements) et des conventions orales.

 Au moins un concert de restitution a lieu à l’issue de chaque résidence. 

 

Résidences déjà réalisées dans le cadre de l’ARPEJ :

– Pierrick Hardy : « La voix comme outil de composition en temps réel & l’improvisation libre » (2013).

– Carine Bonnefoy : « La place de la voix au sein d’un répertoire croisé jazz et musique brésilienne…» (2014).

– Jean Gobinet : « Congo Square, une histoire du jazz & des musiques afro-américaines » (2015).

– Laurence Saltiel : « Voyages autour de l’improvisation vocale » (2016 et 2017).

 

mains sur piano

Recevez notre actualité !

Inscrivez-vous pour être tenu informé des nos prochains événements, des inscriptions de cours etc.

Vous avez réussi l'inscription !

Share This